Hôtel 4 étoiles Île d'Elbe
- Tel. +39 0565 946111
Hotel Elba International, Île d'Elbe Hotel Elba International, Île d'Elbe Hotel Elba International, Île d'Elbe
La Nature de l'île d'Elbe, l'île aux mille couleurs
L'île d'Elbe, l'île de Napoléon Bonaparte
Un panorama à 360° sur l'Ile d'Elbe

ÎLE D'ELBE: MARCIANA

Marciana est la Commune qui plus que les autres porte l'empreinte du Moyen Âge avec ses maisons situées le long d'étroites ruelles en pavés de pierre d'Elbe, ses places minuscules et ses portes en granit. Ici la montagne, la colline et la plaine s'unissent pour le plaisir de vos yeux.

Marciana, Île d'Elbe
Marciana, Île d'Elbe



Cette localité, située dans l'arrière-pays, donc plus protégée des incursions des pirates, commença son développement avec la domination pisane pour continuer sous les Appiani, princes de Piombino qui firent de Marciana leur résidence et construirent les remparts. Pendant des siècles, ses habitants se consacrèrent au travail du fer pour passer ensuite à l'élevage de moutons et à l'agriculture.

Une de ses principales bourgades méritant un détour est Poggio qui se caractérise, comme Marciana, par son centre entièrement piéton et ses étroites ruelles qui tombent sur de charmante petites places. Réputée pour ses eaux curatives, elle jouit également d'un microclimat particulièrement doux qui en fait une véritable station climatique, grâce entre autres à la présence d'eau de source très pure. Parmi les plus célèbres, citons la Fontaine Napoléon qui était connue et utilisée par l'Empereur.

Et c'est à Marciana qu'émerge le mont Capanne, le plus haut d'Elbe avec ses 1019 m.

Marciana, Île d'Elbe
Marciana, Île d'Elbe



Parmi les sites à visiter, l'église de S. Lorenzo qui se trouve sur la vieille route Marciana-Marciana Marittima: un monument roman national, démoli en 1554 par les Turcs. Digne d'intérêt est également la Forteresse, érigée au temps de la République pisane, dont les remparts permettaient aux habitants du village de se défendre des envahisseurs.

À ne pas manquer l'église de S. Nicolò, à Poggio, bâtie sur deux bastions d'une antique forteresse datant probablement du XIIIe siècle et l'église de S. Cerbone, érigée par les elbois en l'honneur du Saint à l'endroit où il se réfugia dans sa fuite de Populonia assaillie par les lombards en 570.

Strictement lié à la mémoire de Napoléon, le Sanctuaire de la Madonna del Monte, le plus antique d'Elbe, érigé au XIIIe siècle et restructuré jusqu'au XVIIe siècle; en été 1814, l'Empereur y séjourna pendant quelques jours en compagnie de Maria Walewska, l'amante polonaise qu'il connut à Varsovie.
À visiter: le Musée Archéologique et La Casa du Parc National de l'Archipel toscan à Marciana.